La réglementation GRPD a été au cœur de l’actualité en ce début d’année mais une nouvelle norme va bouleverser d’avantage les opérateurs mobiles et les towercos en 2019 : La nouvelle norme IFRS 16 portant sur les contrats de location entrera en vigueur au 1er janvier 2019. Le compte à rebours est enclenché et la transition s’annonce difficile pour notre secteur.

L’avalanche de mails sur le GRPD est enfin terminée ! Place à la conformité IFRS 16.

Toute entreprise du secteur des télécommunications ayant des baux locatifs devra mettre en œuvre la nouvelle réglementation internationale en janvier 2019 : l’IFRS 16*.

Soyez prêt ! Selon Ernst&Young, le secteur des télécommunications sera l’un des plus affectés par la nouvelle législation IFRS 16 compte tenu de la difficulté de sa mise en œuvre (voir le graphique ci-dessous). (Source : EY “Leases: A summary of IFRS 16 and its effects” PDF)

IFRS 16 : ce qu’il faut savoir

L’IFRS16 est une norme comptable internationale qui concerne les états financiers des entreprises. Les actifs figurant dans les contrats de location devront apparaître dans le bilan des locataires. En bref :

  • Les locataires disposeront d’un modèle comptable unique pour l’ensemble des baux : l’ensemble des actifs et des passifs devra figurer sur leur bilan comptable, ce qui risque d’avoir des répercussions sur leur résultat (la loi exclut du champ d’application les locations de biens de faible valeur et les locations de courtes durées).
  • Les entreprises devront fournir des informations comptables supplémentaires.
  • La comptabilité du bailleur reste inchangée pour l’essentiel.

Quels sont les impacts pour les opérateurs de réseau mobiles et les towercos ?

IFRS 16 concerne tous les types de contrats de location utilisés dans l’industrie des télécommunications, comme :

  • Les locations de terrasses
  • Les locations de pylônes
  • Les flottes de voitures

Quel est l’apport de ClickOnSite dans le cadre de la réglementation IFRS 16 ?

ITD a anticipé les impacts de la législation sur ses clients et sur l’industrie, et a déjà pris deux mesures d’importance :

  1. Nous avons modifié le modèle de données de ClickOnSite de façon à assurer sa compatibilité avec IFRS 16.
  2. Nous collaborons avec Blimp 360, une solution web de gestion des contrats de location présentant une compatibilité native avec l’IFRS 16. Conçue par des experts IFRS, elle permet d’intégrer de façon transparente la comptabilité des contrats de location dans ClickOnSite et de gérer la transition vers IFRS 16.

Comment fonctionne l’intégration ClickOnSite – Blimp 360 ?

Les informations des baux sont traitées en deux temps :

  • La collecte des données : les informations et les conditions des baux locatifs sont collectées et stockées dans ClickOnSite.
  • Le traitement : Blimp prépare les données et fournit les écritures comptables appropriées (par entité, par contrat, par centre de coûts).

L’intégration entre ClickOnSite et Blimp 360 est transparente et simple :

  1. L’équipe en charge de l’acquisition des sites enregistre dans ClickOnSite les informations liées aux baux (comme c’était déjà le cas auparavant).
  2. Les équipes juridiques valident les conditions des baux (comme c’était déjà le cas auparavant)
  3. Les conditions des baux sont automatiquement transférées de ClickOnSite vers Blimp 360 en vue d’être traitées.
    • Blimp 360 calcule vos budgets mensuels et fournit de multiples prévisions
  4. ClickOnSite déclenche les notifications de paiement dans votre ERP.

En résumé, ClickOnSite est prêt pour l’IFRS 16. Vous n’avez aucun souci à vous faire pour la transition !
Maintenant il ne vous reste plus qu’à adapter votre comptabilité. Serez-vous prêt pour janvier 2019 ? Si vous en doutez, contactez-nous !

#MakeTheEverydayBetter

*Des informations supplémentaires sur l’IFRS 16 sont disponibles sur www.ifrs.org.

Share This