loader image

L’émergence de l’industrie 4.0 dans les télécoms est encore hétérogène selon le cœur de métier et le département des acteurs. Les opérateurs de réseaux mobiles ont tendance à se concentrer sur les équipements actifs. Ils appliquent la stratégie des fournisseurs d’équipement radio et ignorent la maintenance de l’infrastructure. Ce qui conduit souvent à laisser les équipes d’Opération & Maintenance seules pour corriger les problèmes, avec leurs propres moyens, et peu d’éléments pour les prévenir. Car, le problème de la maintenance préventive est que la planification manuelle est souvent basée sur ce qui semble “raisonnable” (soit une fois par an, avant ou après l’hiver), et non ce qui est “rentable”. A contrario, les Towercos vivent avec la contrainte de maintenir leurs infrastructures en bon état et à moindre coût. Pour atteindre cet objectif, elles ont commencé à investir dans la maintenance prédictive, où les décisions sont prises* à partir des données collectées. Par exemple, elles s’appuient sur la date, l’âge des équipements, les heures de fonctionnement… et non sur un simple ressenti.

Le cabinet d’études Analysys Mason prévoit d’ailleurs que la maintenance prédictive sera adoptée par 86 % des Towercos d’ici à 2023. Cette étude révèle même que la maintenance prédictive est l’un des cinq facteurs clés qui incitent les exploitants de sites télécoms à investir dans un système de gestion de données.
Chez ITD, nous y voyons là une opportunité de créer plus de valeur pour les utilisateurs de ClickOnSite. Nous sommes convaincus qu’en plus d’être utile, la maintenance prédictive accroit considérablement la compétitivité de nos clients. Elle offre plus de confort à leurs équipes et donc une plus grande satisfaction des collaborateurs.

Michael Blot, General Manager APAC chez ITD, nous apporte ses conseils expérimentés sur la mise en œuvre de la maintenance prédictive.

* A noter que ClickOnSite permet d’automatiser la prise de décisions. Ceci est déterminant pour optimiser son retour sur investissement (ROI). Ainsi, les événements sont non seulement prévus, mais ils sont aussi programmés automatiquement (sans erreur et ni coût de planification).

Mise en œuvre de la maintenance prédictive

La maintenance prédictive peut apporter de nombreux avantages à tout type d’organisation (par exemple, les opérateurs de réseaux mobiles ou encore les Towercos). Seule condition : que sa matière première (les données) existe, soit fiable et de préférence bien organisée.

Notre première étape consiste donc à examiner les bases de données disponibles. La plupart du temps, nous trouvons des feuilles de calcul et les problèmes qui s’y rattachent (à savoir les erreurs, les redondances, etc.). Par conséquent, notre priorité est souvent de mettre en place un modèle de données clair ; de plus en plus, notre modèle de données standard inspiré du TMF.

Ensuite, nous déployons les moyens nécessaires pour collecter les données de façon simple et transparente, chaque fois que cela est possible. Cela passe par des saisies manuelles, des importations ou encore de la collecte via terminaux mobiles, interfaces et RPA.

Après avoir récupéré la matière avec succès, il est temps de la traiter au moyen d’algorithmes facilement configurables dans ClickOnSite et sans aucune programmation.

À partir de ce moment, ClickOnSite peut générer des prédictions qui sont traditionnellement utilisées dans les rapports ou les notifications pour la prise de décisions.

Et, c’est là que nous allons encore plus loin ! Oui, notre outil surveille l’état des équipements, et prédit les pannes en fonction des modèles. Mais il corrige aussi les problèmes de manière proactive afin d’optimiser la gestion des services. Il prend des décisions pour vous ! Il crée des ordres de travail, suggère des planifications et tirera bientôt les leçons des événements passés…

 

Cas pratique pour montrer l’exemple

À l’été 2020, la plus grande towercos du Myanmar a lancé un appel d’offres pour soutenir ses activités de maintenance prédictive. Son but ? Assurer la maintenance de ses sites à partir de ses données terrain, pour la gestion de l’énergie (surveillance des générateurs et planification des visites), la gestion du carburant (planification du ravitaillement) et la gestion de l’environnement (maintenance des sites).

Au premier abord, ITD ne comptait pas parmi les favoris. Il est vrai que nous n’avons pas pour habitude de clamer partout que nous sommes la solution numéro 1… Quand bien même cela est le cas ! Nous ne trichons pas sur nos références pour donner une impression de confiance. Nous n’utilisons pas l’IA pour décrire les algorithmes de base, etc. Au contraire, nous utilisons notre connaissance du terrain, du fonctionnement des services techniques et des rouages des entreprises pour créer de la valeur pour les utilisateurs.

Finalement, le client a donc comparé nos offres techniques et commerciales. Et à notre plus grande surprise, ses équipes ont passé beaucoup de temps à vérifier nos prototypes, notre capacité et celle de nos concurrents à traiter leurs cas d’utilisation. Leur verdict : nous étions sur la bonne voie ! Grâce à notre offre différente et disruptive, ils ont compris la puissance du low-code et du BPMN qui permettent des configurations quasi illimitées. En résumé, nous parlions le même langage.

Quelques mois plus tard, notre client profite pleinement des capacités de ClickOnSite pour prévoir la consommation des carburants et établir des plans de ravitaillement.

Comment ça marche ? Lorsque les techniciens se rendent sur un site (par exemple, pour l’entretien, le ravitaillement en carburant, etc.), ils saisissent les heures de fonctionnement du GE sur l’application mobile ClickOnSite. Quand l’application se synchronise avec les serveurs de ClickOnSite, les données sont téléchargées et traitées automatiquement pour prévoir la date optimale du prochain ravitaillement.

En outre, les heures de fonctionnement ainsi que le vieillissement des GE sont utilisés pour prévoir, mais aussi déclencher automatiquement des programmes de maintenance spécifiques.

 

Les bénéfices de la maintenance prédictive

Si elle est mal gérée, la maintenance peut avoir un impact important sur la rentabilité d’une tour, les SLA, la satisfaction des clients, etc. pour finalement entraîner une perte de revenus importante. Par conséquent, les towercos ne devraient pas attendre que ce jour arrive…

Il est donc temps d’adopter la maintenance prédictive et de profiter de ses nombreux avantages (en anglais) :

Conclusion

Aujourd’hui, il est clair que toutes les facettes de la maintenance (« passive », comme les tours / « active » ou « fonctionnelle », comme le ravitaillement en carburant) peuvent tirer profit de la puissance des prédictions.
Des solutions sur étagère existent, et elles ont déjà fait leurs preuves. Alors, prenez le temps de comparer et demandez des prototypes. Si nous ne pouvons pas prédire votre décision, nous pouvons établir une liste très courte à la fin de votre processus de RFI.
Si vous souhaitez en savoir plus, et si vous avez besoin d’aide pour concevoir votre stratégie de maintenance prédictive, n’attendez pas pour demander une démo gratuite !