La gestion d’actifs dans les télécoms

par | Jan 15, 2013?

Dans un contexte économique tendu, l’importance d’une bonne Gestion des immobilisations prend une dimension particulière. Cette prise de conscience d’une problématique de gestion d’actifs n’est pas récente chez IT-Development, qui a déjà sensibilisé ses clients depuis plusieurs années grâce à son expérience terrain.
Or, les départements financiers des opérateurs sont très au fait de la nécessité d’une réconciliation entre leurs propres données et celles de la technique, entre les équipements stockés dans un outil-maison type ERP confrontés à la réalité du terrain. Les techniciens sont d’ailleurs les premiers demandeurs d’une information fiable, cruciale pour l’exploitation du réseau.D’où le besoin d’une gestion la plus fine possible pour valoriser au plus près ce précieux patrimoine. D’autant que les obligations réglementaires liées à la loi Sarbanes-Oxley (SOX) rendent les ajustements des systèmes d’information plus pressants.En 2013, vous pourrez compter sur IT-Development pour vous donner la possibilité de consulter et de diffuser une information fiable, de façon pertinente et efficace grâce à ClickOnSite, notre produit phare.

3 QUESTIONS A JEROME PERRET

Jérôme Perret a plus d’une quinzaine d’années d’expérience en management, acquises au sein de sociétés de services dans le milieu des télécommunications. Il a exercé plusieurs fonctions de responsabilité telles que directeur de filiale, manager déploiement, responsable logistique, expert en supply chain. Jérôme Perret est intervenu dans le cadre de projets effectués pour le compte d’opérateurs européens comme Mobistar (Belgique) ; Dutchtone (Pays-Bas) ; Centertel (Pologne) ; Globtel (Slovaquie) et africains comme MTN (Côte d’Ivoire) ou Orascom Telecom (Algérie).

1. Quelles problématiques de gestion d’actifs avez-vous constaté chez vos clients au quotidien ?

Bien souvent, la gestion des actifs et des équipements a été négligée par les opérateurs car leurs ressources ont été affectées à tes tâches jugées plus pressantes à l’aube des déréglementations dans la seconde moitié des années 90. Avec le recul, nous avons constaté sur le terrain l’absence de données très pratiques et concrètes : ainsi, il était difficile de localiser par exemple des équipements figurant dans des bons de commandes et, inversement, de rattacher des équipements présents sur site à des bons de commande. Très souvent, les références des pièces dans un ERP différaient par rapport à celles des équipements sur le terrain. Ensuite, si un équipement particulier avait été éclaté en sous-parties (TRX, IDU, ODU, …) ou bien s’il avait été affecté à un autre site, il devenait vite problématique d’assurer un suivi efficace des pièces détachées, des pièces de rechange et des unités actives, échangées ou en réparation. Enfin, l’absence de valorisation des éléments de réseau privait beaucoup de clients d’une source de revenus qu’il n’est désormais plus possible d’ignorer tant le marché du matériel d’occasion a explosé. Les « tower companies » (sociétés de location) sont aussi devenus des acteurs populaires sur le marché.

2. Comment les solutions/produits de IT-Development répondent-ils à leurs attentes ?

IT-Development offre une expertise concrète et livre une méthode clef en main couvrant le cycle de vie des immobilisations depuis la réception du bon de commande jusqu’à la fin de vie. Nous avons adapté des fonctionnalités de ClickOnSite pour faciliter la collecte d’informations par le personnel de terrain. Les fournisseurs de nos clients sont sensibilisés à notre démarche pour fournir le détail des livrables qui sont ensuite itémisés. Ces données sont importées dans ClickOnSite et servent à initialiser un cycle de vie pour chaque actif, et cela dès son entrée sur site. Un tagging via code-barres permet une réconciliation avec le numéro de série. Nous préconisons des audits périodiques pour assurer un suivi efficace des mouvements. Le reporting fourni à la finance est très complet et propose des informations pratiques telles que la localisation de l’actif, sa référence, sa description, le numéro de bon de commande en entrée. Point capital : La valeur initiale de l’équipement est aussi indiquée.

3.Quelle est votre vision des évolutions possibles du métier et en quoi les outils et solutions de IT-Development peuvent-ils y contribuer ?

Les évolutions sont intimement liées au obligations de bonnes pratiques comptables imposées par SOX qui requièrent, stricto sensu, une maintenance des archives la plus précise possible de façon à refléter au plus près la réalité des transactions. C’est très important d’autant que, depuis 2 ou 3 ans, on assiste de plus en plus à des cessions d’actifs au profit de tower companies, évoquées plus haut, qui rachètent des équipements pour les louer ensuite. Dans cette optique, il est vital que les opérateurs connaissent avec précision l’état de leur patrimoine réseau pour qu’une juste valeur soit reflétée lors de la cession. ClickOnSite prend ainsi toute sa place dans un processus de Due Diligence lors de la phase de valorisation des immobilisations.

Share This