loader image

En 2020, l’industrie mondiale des télécommunications était confrontée aux effets bilatéraux de la pandémie de COVID-19.
Tout d’abord, les opérateurs avaient acquis une opinion positive auprès des clients en fournissant une connectivité critique et résiliente aux particuliers et aux entreprises.
Ensuite, le secteur a été frappé par une baisse des revenus dans la plupart des catégories de produits, ce qui a entraîné une chute de la Bourse.

En octobre dernier, la société Ernst and Young (E&Y) a publié un rapport détaillé intitulé « Les 10 principaux risques dans les télécommunications en 2021 et au-delà ». Nous vous proposons une synthèse de cet article sous la forme d’une infographie simple et pratique !

Comme les années précédentes, les analystes d’E&Y ont classé ces risques en quatre domaines :

  • Les menaces de conformité ayant pour origine la politique, la réglementation ou la gouvernance d’entreprise.
  • Les menaces opérationnelles ayant un impact sur les processus, les systèmes, les personnes et la chaîne de valeur globale de l’entreprise.
  • Les menaces stratégiques liées aux clients, aux concurrents et aux investisseurs.
  • Les menaces financières découlant de la volatilité des marchés, des écosystèmes et des investissements des entreprises.